Présentation

Le site a déménagé :-)

3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 21:16


383239602_5a6ebc5c85.jpg

 

L'importance de l'accompagnement en salle de naissance

Chantal Ducroux-Schouwey

04/02/2010.

 

Une jeune femme, complètement paniquée rien qu'à la pensée des "piqûres" avait choisi d'accoucher dans l'eau, non par "idéologie" mais simplement se disant que dans l'eau, personne n'osera lui faire quelque chose !!!

 

De Nancy, elle vient accoucher sur Lyon. Le jour J, les contractions commencent, elle et son ami sont en salle d'accouchement, libres de tous mouvements avec possibilité de détente en eau...seulement la jeune femme n'arrive plus à "encaisser" la violence des contractions, elle est surprise par leur force - elle n'a fait aucune préparation à l'accouchement - et finalement, malgré une présence attentive et respectueuse de la part de la sage-femme, demande la péridurale au bout de 6 heures.

 

Seulement voilà, elle est à "6 cm", 2h après, rien n'a évolué. La jeune femme soulagée, s'endort, elle n'est plus en "phase" avec ce qui se passe. La gynéco qui est là, apprend qu'elle me connait. Elle sent que cela n'avance pas et décide de m'appeler, m'indiquant qu'elle fait préparer la salle de césa car le travail n'évolue pas mais qu'elle pense que je pourrai peut-être "remotiver" cette mère.

 

En effet, lorsque j'arrive, il est évident que cette femme est complètement déconnectée de son accouchement, les contractions se succèdent mais rien ne bouge. Je fais court... La gynéco me laisse seule avec la mère, j'ai pu discuter avec elle tranquillement, elle m'explique qu'elle est contente, qu'elle ne sent plus rien, qu'elle se repose et que cela va bien se faire tout seul...

 

Et moi, de la convaincre que non, cela ne va pas se faire tout seul, sans son aide à elle, il faut absolument qu'elle se remette en relation avec son corps, avec son bébé... Alors que nous parlions, que nous chuchotions depuis 10-15 mn... elle me dit, j'ai envie d'aller à la selle.... Mais non, petite maman, c'est bébé qui arrive... La gynéco est arrivée elle aussi tout juste pour accueillir le petit.

 

Tout ce petit discours qui en dit long sur le rôle de l'accompagnement !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Gamelin-Lavois - dans Accompagnement
commenter cet article

commentaires

Julie 09/04/2010 01:22



ça me met toujours les larmes aux yeux, de lire ce que permet l'accompagnement...