Présentation

Le site a déménagé :-)

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 17:00

 

189122055_e1f8776d75.jpg 

Statistiques d'un cabinet de sages-femmes libérales en Aquitaine.

 

Extrait d'un texte de Farida Hammani, sage-femme libérale, exposé aux entretiens de Bichat, journées sages-femmes du 24 septembre 1996 et diffusé dans la Gazette, le journal de l'association Femmes/Sages-Femmes (Ndlr : l'association FSF a mis au point un logiciel pour les sages-femmes libérales).

« Il nous a semblé intéressant, à une époque où l'on prône de plus en plus le déclenchement artificiel du travail à 39 SA pour des raisons de confort, d'introduire un autre tableau, facilement réalisable dès lors que l'on a engrangé toutes les bases de données correspondantes dans le logiciel.

 

accouchements survenus spontanément
(SA = semaines d'aménorrhée)
nombre
pourcentage
40 SA
42
21,32%
40,5 SA
9
4,57%
41 SA
29
12,72%
41,5 SA
5
2,54%
42 SA
40
20,30%
TOTAL
125
63,45%

Donc 63,45% des femmes enceintes sont susceptibles d'accoucher spontanément après 40 SA, dont 20,30% à 42 SA, sans que cela n'entraîne de risque puisque tous les bébés de cette étude avaient un APGAR à 10 et sont restés près de leur maman.

Nous espérons que cette modeste constatation (il faudrait reprendre cette étude avec des chiffres beaucoup plus importants) entraînera des réactions, des réflexions aussi : "Pourquoi déclencher ?" mais surtout "à quels risques ?"».

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Gamelin-Lavois - dans Terme théorique et réel
commenter cet article

commentaires